Collège Ubelka - Auriol
0442708920 - ce.0133510v@ac-aix-marseille.fr
 

Choisir l’Allemand

lundi 4 mars 2013

Votre enfant se trouve actuellement en 5° et bientôt, vous allez devoir, avec lui, faire le choix, de sa 2° langue vivante, pour l’année prochaine.

JPEG - 21.9 ko

Choisir une langue, c’est important pour les études, pour l’avenir…
C’est pourquoi je voudrais, en tant que professeur d’Allemand au Collège Ubelka, vous présenter en quelques mots, cette langue vivante si mal connue ou perçue dans notre région et dont l’apprentissage et la maîtrise constituent pourtant des atouts certains.

L’anglais est devenu incontournable ; son apprentissage est donc indispensable mais il n’est pas un atout suffisant puisque l’anglais est banalisé, devenu la norme, ne permettra pas à votre enfant de « sortir du lot ». Justement , c’est le choix d’une 2° langue qui permettra à votre enfant de faire « la différence » ( et ceci d’autant plus que votre enfant ne pourra pas apprendre l’Allemand en 3° langue au lycée puisque cette option n’existe pas dans notre secteur, ce qui peut s’avérer dommageable dans de nombreuses branches – en physique – chimie, aéronautique, hôtellerie... par exemple)

L’allemand et le français : passeports pour la réussite !
Apprendre l’Allemand, c’est multiplier ses chances de réussite professionnelle. L’Allemagne et la France sont déjà les premiers partenaires économiques en Europe.
Parler l’Allemand est un atout essentiel sur le marché du travail. Les employeurs manquent de collaborateurs parlant allemand - si vous avez le moindre doute, laissez-vous convaincre par les offres d’emploi dans votre journal ! Sur le marché de l’emploi, l’allemand est, en France, la seconde langue de loin la plus demandée. Autre indice : l’allemand est la 2° langue de l’Internet après l’anglais.
L’allemand est la langue la plus parlée au sein de l’Union Européenne et la plus utilisée dans les relations économiques en Europe centrale. En Suisse aussi, on parle allemand ! L’allemand est donc une langue d’avenir !
L’allemand et le français : un ticket pour l’Europe !
L’Allemagne et la France sont le moteur de l’Europe. Elles sont à l’origine de la plupart des avancées européennes de ces trente dernières années, dans tous les domaines (coopération industrielle, scientifique, culturelle…). Apprendre la langue de son voisin, c’est avoir son billet en poche pour les prochaines étapes de la construction européenne !
L’Allemand et le Français : une aventure culturelle passionnante.
La culture allemande a donné au monde de grands écrivains et philosophes, musiciens et peintres. C’est un pays de théâtre et d’opéra, aux villes agréables, aux paysages à découvrir. Un pays où il fait bon vivre et où l’accueil est particulièrement chaleureux. Les élèves qui l’ont visité en sont toujours revenus convaincus : pour notre Collège, tous les germanistes de 3° participent à un voyage-découverte à Berlin symbole de l’Histoire en marche, en collaboration avec les professeurs d’Histoire et d’Arts plastiques. Les germanistes de 4e LV1 ont l’exceptionnelle opportunité de faire un échange individuel de 3 mois en partenariat avec la région de Hambourg. En même temps, apprendre l’allemand, c’est défendre la langue française et lutter contre l’hégémonie de l’anglais dont l’influence est celle du pouvoir politique, économique et financier des U.S.A.

Le choix de l’allemand : vous vous posez sûrement aussi plein de questions, du genre :

"L’allemand, c’est difficile" : faux ! L’allemand a été longtemps enseigné comme une langue difficile : trop de grammaire, trop peu d’oral. Aujourd’hui, les approches pédagogiques ont été renouvelées. On apprend avant tout à s’exprimer, à apprendre en situation, à avoir envie de communiquer. L’allemand ne demande pas plus de compétence que toute autre langue vivante. Motivation, curiosité et travail sont la base de tout apprentissage. Il faut tenir compte aussi du fait qu’en allemand, les effectifs sont plus faibles que pour les autres groupes de langues : la participation orale est donc plus aisée, moins intimidante et par là même plus efficace.

"Une langue internationale, c’est bien suffisant" : faux ! L’Europe parle plusieurs langues. Cette diversité est un atout face à la mondialisation. N’apprendre qu’une langue étrangère, c’est se limiter à un seul modèle culturel.

Je me tiens à votre disposition pour tout autre question et espère que mon petit mot vous aura convaincus de porter votre choix sur l’Allemand.

Mit freundlichem Gruß !

Liliane Bonnet,
professeur d’allemand

 
Collège Ubelka - Auriol – Avenue Anne Frank - 13390 AURIOL 0442708920 - ce.0133510v@ac-aix-marseille.fr – Responsable de publication : Principal du collège Ubelka
Dernière mise à jour : mercredi 15 juillet 2020 – Tous droits réservés © 2008-2020, Académie d'Aix-Marseille